Pandora Abyss
Bienvenue a vous sur Pandora Abyss!

Sur le forum de Pandora Abyss, vous avez une liberté totale. Vous pouvez décidez de suivre le manga Pandora Hearts en y greffant votre personnage, vivre votre propre aventure en vous mélangent un peu avec les protagonistes du manga ou bien, faire une histoire totalement a part, qui na rien a voir avec le manga. Ce forum vous offre des possibilités de RP fascinantes alors, profitez en.



Forum RPG basé sur l'univers de Pandora Hearts.
 
AccueilAccueil  L'Abyss...L'Abyss...  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Ether Nightfall, à votre service.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Ether Nightfall, à votre service. Mar 22 Fév - 20:56







Général:

Nom: Nightfall, patronyme et seul héritage d’une lignée ayant statut de souvenir, désormais, évanouit en les méandres du temps. Fragment d’éternité résolument estompé, connaissant sa seule résurrection au travers de la jeune femme.
Prénom: Ether.
Âge: 22 années, née au beau milieu de l’hiver sa saison de prédilection, pour sa douce quiétude, dénuée d’artifices.
Groupe: Membres de Pandora.
Rang : Je suis.. A votre service.
Surnom: Je n’en ai guère.. Je ne voudrais incommoder quiconque quant à la recherche d’appellations.. Je suis simplement Ether, à votre service.

Carnet de Santé:

Groupe sanguin : Ab négatif.
Allergie(s) : La jeune demoiselle ne connait à proprement parler aucun de ces maux, ou n’en a connaissance sur l’heure.
Problème(s) de santé : Aucun avéré, cependant la carrure déficitaire de la jeune fille adjoint à une précaution limitée à son propre propos, ne sont pas des facteurs propices à une santé au beau fixe.
Manie: Les excuses chez elles, sempiternelles soit dit-en-passant, pourraient-elles être assimilées à une accoutumance ? J’en doute. Cependant, certaines expressions et mimiques lui sont aisément reconnaissables, toutes laissant transparaitre d‘une timidité omniprésente, presque pathologique. Ne se résolvant à plonger son regard dans celui d’un interlocuteur, ses iris bleutés et fuyant sont en outre une caractéristique de cette dernière.


Votre Description:

Description physique:
5 lignes minimum
[Vous devez nous décrire votre personnage physiquement. Parlez nous de sa taille, de sa corpulence, de la couleur de ses yeux, celle de sa peau et de ses cheveux. En bref, vous parlez ici de tous les détails physiques qui caractérisent votre personnage. Je rappelle que la description que vous fournissez ici doit concorder avec le personnage de votre avatar.]

Description mentale:
5 lignes minimum
[Ici vous décrirez le caractère de votre personnage. Parlez nous de ses qualités, de ces défauts, de ses manies si il/elle en a. En gros, tout ce qui caractérise la psychologie et le mental de votre personnage.]

Biographie:

Le temps poursuit son inflexible course, heurtant sans retenue aucune les êtres, leur imposant de par son joug souverain un flétrissement occasionné et inéluctable. Chacun se fait, par la force des choses, détenteur d’une infime parcelle de d’histoire, et en conserve jalousement la légitimité, jusqu‘à au dénouement blessant. Rongé par le temps, altéré par une attrayante et doucereuse omission salvatrice, là où les pensées se succèdent le passé s’efface, les oublis apparaissant la meilleure des protections en ce monde bancal et incertain, une protection esseulée et triviale confrontée à l’incisive réalité.
Ether elle, n’oubliera jamais, oublier lui étant synonyme d’acceptation, et jamais elle ne perpétrerait la bassesse d’admettre une si funeste conjoncture, cette dernière préférant indubitablement abandonner son âme à la tourmente du souvenir, de peur de perdre son identité.

Il fut un temps où Ether était une enfant s’adonnant sans heurs, aux activités drolatiques et euphorisantes, apanage des jeunes gens, bien qu’en retrait certain au vu de sa timidité ainsi que de sa lucidité exacerbée, en des temps immémoriaux, Ether riait. Ether vivait. Quelle assemblage de termes incongru, lorsque l’on a maintenant conscience de l’aspect taciturne de la jeune femme et de son apparence distante vis-à-vis de toute manière s’ingéniant là lui faire décocher un succinct sourire.
L’élément instigateur de ce revirement si acerbe de physionomie tint place, il y a environ dix ans, la jeune fille alors âgée d’une douzaine d’année, fut l’infortuné témoin de la scène la plus abominable qu’il soit: la torture d’un être cher, perçu au travers des yeux d’un acteur ne pouvant être qu’inactif.
Cette épouvantable et innommable atteinte à l’intégrité familiale, perpétrée par un groupuscule manœuvré par un organisateur ignoble n’étant dicté que par le besoin d’opulence, après avoir honteusement délesté la famille Nightfall de leur dignité ainsi que de leur vie, laissa derrière-eux le corps inerte de la jeune cadette de cette maison ravagée, Ether, baignant en une marre pourvue d’une teinte rosée. Par l’on ne sait quelle miracle, sa vie fut épargnée, son âme elle, fut happée, en des profondeurs insondables, pour de jamais en émerger à nouveau. S’adonnant à diverses supplications lourdement versées, à d’exhibées complaintes ne pouvant trouver la force de se redresser, Ether git en cet inhospitalier endroit un temps certain, au milieu des cadavres pavant la pièce, teinté de ce sempiternel et détesté ton rougeâtre. Et, c’est à cet instant, quintessence de ses déboires, que lui apparut la plus atroce des chimères, une vision d’avenir, la réverbération de son effroyable et si proche vécu, en le globe entier. Des hommes à l’habit pourpre semant misère et désolation sur leur chemin, et leur avancée tristement peu endiguée. Elle poussa un gris marquant l’imaginaire, résultant de cette amoncèlement d’atrocité.
Cependant, Il n’en fallut guère plus pour fait reluire en son fort intérieure une mince étincelle de nécessité. Abandonnant cette pièce et ses sentiments de peur de connaitre à nouveau tel déchirement, elle fit le serment d’éradiquer ces hommes dont-elles ne supposait que l’existence. Ne comprenant sur l’instant la réelle nature de cette apparition retranscrite au concours de déclarations postérieures, elle finit par avoir vent d’une certaine corrélation entre sa vision et la réalité se terrant derrière un silence brillamment orchestré par les hautes instances. Ainsi cette chimérique vision, gagna de jour en jour en légitimité. En sa qualité de dernière héritière, Ether organisa sans faiblir et munie d’une irréprochabilité digne d’éloges, la gestion des biens de sa famille, il était bien assez, que d’avoir à une première reprise été dépossédé de tout honneur, ses prérogatives dument conservées, Ether n’eut pour but que de connaitre la vérité quant à ses suspicions, étant chaque nuit hantée par le même souvenir, étreinte par la même torpeur.
Le dénouement d’une insidieuse tourment se profilait pourtant à l’horizon…Un jour sa quête s’avérant plus fructueuse qu’à l’accoutumée, elle eut vent de l’existence d’une association aux but en étrange corrélation avec les siens, Pandora, et se démena afin d’obtenir une entrevue avec l’un des garants de cette organisation. Ce qui ne fut pas chose aisée, cependant en mettant en la balance de l’intérêt ses aptitudes singulières, les portes s’ouvrirent d’elles-mêmes. Bien vite interpellée par son raisonnement plus que productif, et son ingéniosité, Pandora décida de l’enrôler. Ainsi, Ether vécu plus près à chaque instant de son objectif, mais en une autarcie certaine n’adressant par gène aucunement mot à ses récents collègues, arpentant continuellement les moindres recoins des bâtisses agrémentant les lieux théâtre de la vie fourmillante de l‘organisation. Elle avait une idée précise de bon nombre de ses membres, sans jamais leur avoir réellement touché mot, particulièrement dans le cas de Gilbert Nightray, qu’elle estimait beaucoup pour l’abnégation envers son maitre dont il ne cessait de faire montre, cependant par manque d’aplomb, leur relation était restreinte à de simples et succinctes politesses, et ce au grand dam de cette dernière. Un jour, errant de par les méandres les plus tortueux de ses pensées, Ether en était presque venue à exécrer sa propre personne, son manque de justesse lui apparaissant tout bonnement inconcevable.
C’est en partie pour cela, pour endiguer son inutilité lui apparaissant flagrante, ainsi que pour faire montre d’une dévotion à sa quintessence, que la jeune fille consenti à tenter une expérience ardue et au combien périlleuse: Contracter avec un Chain d’une puissance incommensurable.
Sorrow, le loup au pelage ébène et aux yeux à l’éclat argenté transcendant tant ils furent reluisant. Peu étaient ceux la pensant, détentrice d’une énergie assez conséquente afin de canaliser celle du loup bien connu. Cependant, dictée par une habilité certaine découlant d’un besoin d’exister, elle y parvint sans même tressaillir, Sorrow fut sien, ainsi devint-elle un associé légitime, comme le stipule les termes en vigueur cher Pandora. Et mit au service de la maison les pleins pouvoirs de son Chain, au risque d’en subir la douleur dument reversée. Peu importait la souffrance, elle ne voulait pas démériter, elle voulait persévérer, elle voulait lui afficher son existence.. Quelque en soit le prix à payer.
Une matinée, apparue cependant comme le tournant de son existence sinueuse, partie seule, comme à son habitude pour des raisons d’efficacité inhérentes, afin d’accomplir une quelconque tâche pour Pandora, elle prit de manière infortunée, place en les rouages du dessein des Baskerville, l’enrayant sans conteste. Essuyant sans tarder, une répression armée, cette dernière fut confrontée à ces êtres ignobles ayant habité ses cauchemars les plus inavoués. Une jeune enfant semblait être l’objet de leur incompressible acharnement, la vision de cette jeune et frêle fillette livrée aux mains d’assaillants la projeta acerbement en le passé… Il n’était aucunement question de la laisser connaitre pareille fatalité. Sachant conserver sa pondération caractéristique Ether, vint à bout de ses opposants au concours de Sorrow, mais n’en ressorti guère indemne. Ayant connu ses limites, titubant chancelant, elle fini par s’écrouler aux cotés de la fillette qu’elle venait de délester d’un bien infâme joug. Exhortée à en prendre soin par son inconscient prépondérant, elle arriva pourtant péniblement à conserver sa stature verticale, et à conduire cette jeune enfant en lieux surs, à Pandora. Restée pantoise devant le comportement de cette dernière ne transparaissant d’aucune peur, ou incertitude, elle s’y attacha démesurément, et jura d’en assurer la protection à jamais. Ce qu’elle fit en devenant sa dévouée servante. Ritcha devenue à son tour membre de Pandora n’en fut qu’enjouée, malgré une constante retenue.



Pouvoirs:
Pour Chain, Associés & Associés défendus UNIQUEMENT
[Description des pouvoirs en 5 lignes.]


Hors-Jeux

Comment avez-vous découvert ce forum ?: Partenariat et par Gilbert.
Aimez-vous le design ?: Oui beaucoup ^^
Votre niveau de RPG:
Autre :
Revenir en haut Aller en bas

Ether Nightfall, à votre service.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandora Abyss :: Présentations-