Pandora Abyss
Bienvenue a vous sur Pandora Abyss!

Sur le forum de Pandora Abyss, vous avez une liberté totale. Vous pouvez décidez de suivre le manga Pandora Hearts en y greffant votre personnage, vivre votre propre aventure en vous mélangent un peu avec les protagonistes du manga ou bien, faire une histoire totalement a part, qui na rien a voir avec le manga. Ce forum vous offre des possibilités de RP fascinantes alors, profitez en.



Forum RPG basé sur l'univers de Pandora Hearts.
 
AccueilAccueil  L'Abyss...L'Abyss...  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

• The Mad Hatter │

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: • The Mad Hatter │ Dim 6 Mar - 15:56

Attention Spoiler !
Cette fiche contient nombre de spoilers.
Donc si tu ne veux pas les voir, tu n'as qu'à lire la fiche les yeux fermés. ♫




    │ GENERAL │
    Attention Spoiler !

    Nom ☂ Xerxes { Regnard }
    Prénom ☂ Break { Kevin }
    Âge ☂ Environ 70 ans, peut être plus, peut être moins.
    Groupe ☂ Membre de Pandora. { Accessoirement serviteur de la famille Rainsworth. ♫ }
    Rang ☂ The Mad Hatter
    Surnom ☂ Le clown, le chapelier fou.

    │ CARNET DE SANTE │

    Groupe sanguin ☂ 0-
    Allergie ☂ Vincent Nightray.
    Problème de santé ☂ Break avoue qu'il lui reste certainement moins d'une année à vivre. Être mourant, je suppose que c'est un problème de santé assez grave, effectivement. A chaque fois qu'il utilise sa chain, il se retrouve dans un état assez inquiétant, crachant du sang et pouvant facilement s'évanouir.
    Manie(s) ☂ Il ne peut s'empêcher d'engloutir toutes les pâtisseries d'une tablé, il dévore énormément de sucreries, il fait parler sa marionnette pour se moquer des autres, il n'utilise jamais la porte pour sortir ou rentrer dans une pièce.


│ PHYSIQUE │
Attention Spoiler !
Étrange. Voilà un mot qui qualifie très bien Xerxes. Il suffit de croiser son regard pour comprendre que cet être n’est pas normal… Peut être est-ce son aura qui est si impressionnante, angoissante.. Il est certain qu’il a une « présence », une présence légère et étouffante, mystérieuse et… Malsaine. L’unique œil qui lui reste, vous transperce de part en part, et vous fixe toujours avec une intensité terrifiante comme-ci… Il lisait en vous et riait sournoisement des choses qu’il y voit. Très expressif, son visage sait revêtir un nombre impressionnant d’expressions, des expressions qui semblent aussi théâtrales que ses poses. Et oui, tout en lui cris à la manipulation. Albinos, monsieur possède des cheveux d’un blanc immaculé qui parfois se couvrent de reflets gris, voir violacés selon la lumière. Une coupe de cheveux longuement pensé pour couvrir d’une mèche maladroite la crevasse de son œil perdu, alors que le reste de sa coiffure, d’une longueur moyenne, remonte légèrement autour de son crâne en de petits piques, lui donnant alors des allures de petit fripon. Un visage d’un parfais ovale, aux traits fins et à la peau très pale, dont le sourire, énigmatique, et les regards inquiètent la plupart du temps. Une taille moyenne pour un poids tout aussi banal, il se distingue cependant par un accoutrement des plus particuliers. Un colle remonté formant de petites vagues, coupé d’un foulard noir élégamment noué à sa gorge qui retombe sur son torse. Une chemise d’époque à la couleur violette qui s’engouffre sous une veste étrangement portée. Comme-ci il désirait garder ses épaules libres, il accroche son manteau par deux sangles à son cou de tel sorte que celui-ci lui tombe sur les bras. Une veste blanche alors devenue trop longue qui dissimule ses fourbes mimines. A cela s’ajoute un pantacourt de couleur ébène qui s’arrête un peu en dessous de ses genoux, dévoilant ses jambes. Celles-ci finissent par glisser dans des bottines toutes aussi bizarres, qui sont largement ouvertes sur l’avant. Comme accessoires, notre mystérieux ami porte un sac en bandouillère contenant certainement quelques friandises, une canne à sa taille dissimulant une épée à la lame tranchante, et évidement, Emily. Une petite marionnette au physique aussi troublant et angoissant que son propriétaire. Et mise à part le fait que ce vieux crouton est très bien conservé extérieurement, sur son cœur se trouve le sceau des contractants illégaux, dont l’aiguille a visiblement déjà fait son tour puisque le tatouage est complet.


│ MENTAL │
Attention Spoiler !
Décrire le psychologique d’un personnage tel que Break est certainement impossible. Qui peut réellement comprend cet être ? Lui qui est si… Mystérieux… Intriguant… Imprévisible… Même Sharon avoue ne pas toujours connaître les raisons qui le poussent à agir, et pour cause, notre bon ami est un petit cachotier qui ne dit que se qu’il a envie de dire. Capricieux ? Certainement plus que de raison ! Il semble flotter au dessus de tous, insaisissable, tel un de ses nuages qui nous parait parfois irréel, si lointain, et pourtant… Il est là, à épier le moindre de nos gestes, rieur, sa pensée restant loin de ceux qui s’oseraient essayer à le cerner, lui l’insaisissable. Ses lèvres laissent parfois échapper de mystérieuses paroles dont le sens nous échappent souvent. Néanmoins, elles nous touchent sans le vouloir, résonnant en nous comme des mots grinçants d’une justesse qui poignarde habillement notre inconscient. Il sait, il sait beaucoup de choses, beaucoup trop de choses. Sa vision du monde semble vrai, cruellement vrai, comme-ci il était capable de prendre suffisamment de recule pour comprendre, savoir. Certainement que son grand âge et son expérience lui a permit d’obtenir cette sagesse vis-à-vis de la vie elle-même. Néanmoins, ces choses là ne sont visibles qu’à des yeux attentifs, car il est avant tout un être totalement décalé, et manipulateur à souhait. Il est persuadé que tout tourne autour de lui, et sa façon de voir les choses n’est pas fausse. Nous ne pouvons qu’être le centre de notre monde, puisque nous resterons restreint à notre propre point de vu quoiqu‘on fasse. Mais alors que beaucoup rejettent cette idée, pauvres hypocrites qu’ils sont, en croyant protéger une personne par compassion, lui accepte le fait que s’il protège Sharon, par exemple, c’est uniquement parce que sa perte le ferrait souffrir, lui et uniquement lui. Egoïste ? Ô oui ! Monsieur ne pense qu’à sa pomme et le pire, c’est qu’il l’assume totalement. Ses défauts ne sont pas un soucie et jamais il n’essayera d’être un autre pour les « que dira-t-on ». Et c’est pour cela qu’il est unique, original et capable du meilleur comme du pire. Son comportement est souvent inquiétant, il dégage une aura aussi fascinante qu’angoissante. Ses paroles, presque toujours guillerettes et légères, s’accompagnent d’une force silencieuse, arrogante et malsaine. Joueur, il s’amuse beaucoup et souvent des autres, en les utilisant bien évidement. Parce qu’il est manipulateur, sournois et qu’il n’hésite pas à se servir de tout ceux qui l’entourent pour arriver à ses fins. Comme il l’a enseigné à Gilbert, lorsqu’on a un but, il faut se servir de tous ceux qui pourront nous être utile et cela sans vergogne, encore et encore. Mais quel est le véritable but de Break ? Voilà un secret qu’il garde précieusement au fin fond d’une boite à bonbon. Taquin, cynique, sarcastique, il utilise sa petite marionnette, Emily, et ses dons de ventriloque pour se moquer ouvertement de ceux qui l’entourent. Ô que oui, monsieur fait grincer des dents plus d’un et beaucoup se ferraient une joie de l’étrangler pour le punir de son impertinence, mais qui s’oserait à défier ce fou qui d’un regard, d’un mot, sait vous déstabiliser ? Loin d’être naïf et innocent, il a cependant et véritablement un comportement de sale gosse, oui oui, celui qu’on a envie de baffer à longueur de journée. Ses gestes sont libres, ses attitudes très gamines, ses expressions intimidantes, il s’impose autant verbalement que physiquement. Il est donc très difficile de l’ignorer, voir impossible, surtout quand il commence à engloutir, sans-gêne, toutes les pâtisseries d’une tablé, la vôtre y comprit. C’est qu’il aime le sucre, Xerxes ! Bonbons, sucettes, gâteaux, il est plus que rare de le voir sans une gourmandise à portée de bouche. Bien qu’il laisse apparaître une certaine nervosité en pensant à quelques personnes qui l’agacent {Vinceeeent !}, il garde assez bien son sang froid lors des situations délicates, adorant les sarcasmes et les coups bas. Néanmoins, il reste quelqu’un de très sadique, voir cruel, qui prendra un réel plaisir à tourmenter et martyriser … Un peu, taquinant avec subtilité, beaucoup, torturant avec une rage frôlant la frénésie.


│ BIOGRAPHIE │
Attention Spoiler !
    « Oh ! Mon histoire ? … Vous voulez connaître mon histoire ?.. »
    « Occupez-vous de vos oignons ! »
    « Allons, Emily, ne soit pas si impolie avec nos invités. Qui sait si ils ne pourraient pas nous servir à l’avenir. Héhé… Prenez un siège, je vous en prie. […]



Comment pourrais-je commencer ? Par un « Il était une fois » ?… Nan, cette formule convient uniquement aux contes qui se finissent bien. Mon aventure ne saurai se clore ainsi. Alors quel expression utiliser ? Quel mot énoncer ? Pour narrer mon passé, cette grotesque et amer comédie. Ô ! Et si, simplement, j’essayais cela : Kevin Regnard. Oui… Voilà par quoi, et qui, tout commence. Ce jeune homme, c’est moi, il y a plus de cinquante ans maintenant. Ca me rajeunit pas, non ? Ahah ! J’étais un descendant d’une prestigieuse lignée de chevaliers, qui servait alors la noble famille Sinclair. Un serviteur se doit de protéger son maître, mais j’ai lamentablement échoué…. Alors que j’étais en sortie avec la petite demoiselle de la famille, les siens, les miens… furent sauvagement assassinés par un infâme, me laissant seule avec ma culpabilité, là, a regarder les larmes d’une innocente pleuvoir sur les cercueils de son père, de sa mère... Et alors qu’elle me suppliait de ne pas l’abandonner, j’ai fuis, ensorcelé par les promesses d’une chain, Albus, le chevalier blanc. Je suis pitoyable, n’est-ce pas ? J’ai tué, massacré, obsédé par un passé que je voulais changer... Pour elle ? Nan. Mais j’étais si naïf, si idiot, à croire que je faisais cela par compassion, pour ma petite milady, alors qu’en faite, c’est ma propre douleur que je ne pouvais plus supporter. L’aiguille du sceau fit son tour, doucement, son tintement accompagnant les cries d’agonies de mes victimes, et un jour, le fantôme aux yeux rouges fut précipité au fin fond de l’abysse. C’est là que je la rencontra, elle, elle… La volonté, la terrifiante, la fascinante. J’y perdis mon œil gauche, néanmoins je réussis à y voir des choses… Déroutantes ? Angoissantes. Mais bien que je vacilla, laissant mon âme plonger dans cet horrible rêve cauchemardesque, me laissant tourmenter, torturer, je réussis à attirer son attention…. Alice, Alice, Alice. J’étais prêt à tout lui offrir pour ma stupide cause. Et quand je rouvris les yeux, là, au manoir Rainsworth, trente ans après, je réalisa à quel point j’étais… Pitoyable.
Mon vœux avait été exaucé, mais les Sinclair, la petite lady y comprit, furent assassinés quelques années après la journée qui aurait dû les condamner. Je l’avais… tué, elle, la douce enfant aux larmes de cristal, qui ce jour là, m‘avait juste… Elle m’avait juste demandé de ne pas l‘abandonner. Tout était de ma faute… Tout… Par mon égoïsme, celui que j’avais hypocritement dissimulé sous de fausses belles paroles chevaleresques. Je n’avais plus aucune raison de vivre, et pourtant, il y avait Shelly Rainsworth… La petite Sharon… { Cet idiot de Reim. } Et je finis par en désirer une nouvelle. Découvrir se qui s’était réellement passé il y a cent ans, lors de la tragédie de Sabrie, voilà quel fut mon nouveau but. Moins naïf, plus mature, je me lança à corps perdu dans cette quête de vérité. Je jura loyauté à la famille Rainsworth, devenant l’un de leurs fidèles serviteurs, j’entra dans les rangs de Pandora et m’empara du pouvoir de Mad Hatter, le chapelier fou.
Le temps passa, et mes petites enquêtes me conduire aux familles Bezarius, avec les péripéties de l’hérité Oz, et Nightray, Vincent, sale petit rat d’égout, qui se présentèrent comme des clefs essentielles à cet histoire. Je profita des tourments d’un enfant, Gilbert, afin d’en faire un de mes pions, petit espion, au sein de la famille des ombres. Mon nouvel œil gauche, lui qui se révéla être bien plus utile que je ne l’aurais imaginé, le petit coquiiin, et qui s’empara finalement de Raven, la chain des Nightray. Tout était en marche, tout, tout, touuuut. Héhé. Bon, je n’avais pas prévu l’arrivé de B-Rabbit, mais finalement, Alice… Alice. Alice. Je sens que tu vas mettre très utile, toi aussi. Est-ce dans tes souvenirs que se cachent la vérité ?
Tu attiras l’attention du chat Cheshire, et grâce à toi, et après nombre de péripéties, je pu récupérer cette fameuse clochette qui aurait pu m‘apporter d‘intéressantes informations. Ah, si seulement cet infâme… Vincent, immonde rat… Je jure que je te tuerais de mes mains ! Ô que nan, se n’est pas une menace, juste… Une promesse. Car quoique tu fasses, vil rongeur, j’atteindrais mon but. C’est ma raison de vivre, à moi, Break Xerxes. »

    « Xerses-niisan ?… A-qui parles-tu ?… »
    « A ces gens, voyons. »
    « Mais, il n’y a personne… »
    « Ô ! Oui, je sais. Mais j’avais juste… envie de parler. »
    « … Break...»
    « C'est pas l'heure du thé ?! »



To be continued.



│ POUVOIRS │
Technique de tricot ancestrale ! héhé. Break possède la chain Mad Hatter, l'ennemie jurée de toutes les créatures de l'abysse et pour cause, elle a le pouvoir de les faire disparaitre totalement, où simplement d'annuler leurs pouvoirs. Mise à part cela, Break est très habile à l'épée. Il a aussi l'étrange capacité de pouvoir disparaître subitement d'un placard, ou d'apparaître sous une table, peut être des dons de prestidigitateur et d'illusionniste, où autre chose d'encore inconnu à ce jour.


│ HORS-JEU │

Comment avez-vous découvert ce forum ? ☁ Un partenariat avec un forum Kuroshitsuji, darling. ♥
Aimez-vous le design ? ☁ Beaucoup, c'est frais et vert, comme la laitue. J'aime pas la laitue, mais c'est bien... Le vert...
Votre niveau de RPG ☁ Euh, je dirais moyen où Se serra à toi de juger, mon p'tit père.
Autre ☁ Quelqu'un veut un bonbooon ? ~


Dernière édition par Break Xerxes le Dim 6 Mar - 18:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire
Fondateur - Chain spécial
avatar

Messages : 181
Date d'inscription : 11/04/2010
Age : 25

Feuille de personnage
Niveau: 3
Associé : Aucun
Affinités:

MessageSujet: Re: • The Mad Hatter │ Dim 6 Mar - 16:45

Validé pour The Mad Hatter!

Je te souhaite bon RP avec les autres membres!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-abyss.forumactif.org

• The Mad Hatter │

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandora Abyss :: Présentations-