Pandora Abyss
Bienvenue a vous sur Pandora Abyss!

Sur le forum de Pandora Abyss, vous avez une liberté totale. Vous pouvez décidez de suivre le manga Pandora Hearts en y greffant votre personnage, vivre votre propre aventure en vous mélangent un peu avec les protagonistes du manga ou bien, faire une histoire totalement a part, qui na rien a voir avec le manga. Ce forum vous offre des possibilités de RP fascinantes alors, profitez en.



Forum RPG basé sur l'univers de Pandora Hearts.
 
AccueilAccueil  L'Abyss...L'Abyss...  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Une porte étrange (pv Gilbert)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une porte étrange (pv Gilbert) Sam 26 Mar - 22:54

Oz Bezarius s'était levé avec un projet en tête. La porte des Nightray agissait selon Pandora de manière étrange ces derniers temps comme si elle allait se brisait. Certains membres soupçonnaient qu'un chain poussait la porte de toute sa force et de toute sa pugnacité. Les portes néanmoins étaient loin d'être ordinaire,, elles avaient été spécialement étudiées pour résister aux assauts. Ou alors l'autre hypothèse serait que cette porte aurait comme vieilli, ce qui lorsque l'on arrivait devant pouvait paraître plausible mais qui en vérité ne tenait pas la distance. Oz ne se fit pas vraiment annoncer à l'entrée du manoir, il pénétra disons plus ou moins clandestinement. Vêtu d'une longue cape grise, il pressait ses pas vers cette porte en espérant ne pas se tromper de salle. Les portes se ressemblaient toutes comment trouver celle conduisant au sous sol. Il finit après quelques tentatives infructueuses par trouver l'issue qui lui fallait...

Le hall était large, si large qu'on était obligé de se pencher en arrière pour voir le plafond, on était obligé de se contorsionner au point de manquer de se coincer le cou. Oz retira sa cape noire et la jeta au milieu du hall carrelé. Lentement, il progressa en soulevant ses chaussures à lacets mouillées encore par la pluie de l'extérieur. Il plaça sa main contre la porte puis parcourut les nervures comme s'il cherchait à connaître les raisons de toute cette agitation. Il y avait comme un air pesant dans cette pièce, un de ces airs que l'on sentait oppressant et qui se calait sans pouvoir se décider à quitter notre esprit. Oz promena à nouveau son regard, il n'y avait rien...Il décida donc de s'asseoir et d'attendre assis sur son tas de vêtement.

Tout d'un coup, il leva ses yeux et se mit à se contorsionner.. Sa poitrine lui faisait légèrement mal. Cela le chauffait, le brûlait comme si un incendie s'était déclenché en lui, puis soudain tout s'arrêta. Il desserra son poing et respira en sifflant quelque peu... Il reposa lentement son bras le long de son corps en attendant que se manifeste un événement....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une porte étrange (pv Gilbert) Ven 8 Avr - 17:41

Il faisait sombre, le ciel était d'une couleur grisâtre, qui se rapprochait beaucoup du noir. Levant ma tête pour regarder le ciel, je pouvais facilement deviner qu'il allait bientôt pleuvoir et pas qu'un peu. Dire qu'il fallait que je sorte par un temps pareil, la poisse, mais bon.. je n'avais pas vraiment le choix. La raison de ma sortie était assez simple, une simple formalité en toute logique, je devais me rendre au Manoir des Nightray afin de faire une inspection de routine. Rien de bien extraordinaire quoi; il faut bien sûr que ces portes sont assez étroitement surveillées, et bien sûr c'était moi qu'on envoyait pour celle-ci. Pourquoi ? Je porte le nom des Nightray, et on me fait certainement plus confiance à moi qu'à mon frère.. Vincent. Prenant mon chapeau et réajustant mon manteau je sortais du QG de Pandora pour me rendre sur place. Au moment où je mis les pieds dehors, le vent s'engouffra par l'entrée, faisant voler au passage les papiers des employés qui passaient par là. Désolé pour eux, mais je n'avais pas vraiment envie de perdre du temps ici, surtout que le temps n'allait pas tarder à se gâter. Tenant mon chapeau pour qu'il ne s'envole pas, j'avançais en direction du manoir qui m'avait servis de demeure pendant quelques années de mon enfance.

Je marchais sur le chemin qui était un coup des pavés, soit un mélange de terre et de cailloux. Je dois dire que ce n'était pas vraiment pratique vu la pluie qui se mit à tomber. Oui.. la pluie commença à tomber peu après que je sois sortie du QG, et pas que quelques gouttes, croyez moi. A peine une dizaine de mètres et j'étais déjà trempé. Je porte bel et bien un manteau et un chapeau.. oui, mais ils ne sont pas vraiment fait pour ce temps, c'est plus par.. comment dire ? Esthétisme ? Oui c'est cela. C'est ainsi que j'arrivais devant la porte du manoir trempé jusqu'aux os, dégoulinant. Mais en fait, cela m'importait peu, j'étais ici pour ma mission et rien d'autre, je me concentrais donc sur mon objectif pour en finir le plus rapidement possible.

Bon.. j'avais deux possibilités, soit j'entrais en frappant à la porte et j'attendais que l'on m'ouvre pour me conduire là où je le souhaitais. Sinon j'entrais sans le présenter... Je n'avais pas envie d'avoir affaire avec ma pseudo famille d'adoption, ni même avec un domestique, c'est pour cela que je finis par pousser la grande porte d'entrée sans même signaler ma présence. Entrant dans le grand Hall du manoir, il n'y avait personne, aucun domestique rien... Heureusement, cela m'aurai évité de perdre du temps à expliquer les raisons de ma présence ici, même si je n'étais pas ici en toute illégalité.. j'étais là pour une mission officiel, de plus officiellement j'étais chez moi, officiellement... Mais je ne me sentais pas chez moi. Je ne me sent jamais à l'aise, toujours des regards pesants sur moi, des regards de reproche, de dégout.. à quelques détail près c'était le genre d'atmosphère que je ressentais. Bref, avançant dans l'immense pièce assombrie par la tempête externe, je me dirigeais vers la porte qui menait aux sous sol du manoir. Ce n'était pas la première fois que je m'y rendais, Vincent m'y avait déjà conduit peu de temps après mon arrivé, de plus pour passer un contrat avec Raven... Cela faisait longtemps mais je retournais devant cette grande porte noire, devant cette porte qui mène à l'Abyss.

Poussant la petite porte en bois, je m'enfonçais dans les profondeurs du manoir, progressant dans un escalier sombre éclairé par la seule lumière des bougies. J'avançais en silence, ayant pour seule compagnie le bruit de mes pas, et des gouttes d'eau qui coulaient le long de mon chapeau ou de mes cheveux. Après avoir passé un petit moment à progresser dans ce véritable labyrinthe que je connaissais plutôt bien, je finis par déboucher dans une salle plus grande, plus éclairée. C'était une salle assez haute, avec un plafond composé de voutes en pierres et munis de divers piliers qui maintenaient le plafond. Cette salle ne date pas d'hier, cela se voyait avec son architecture.. bref ! Je n'étais pas ici pour parler décoration ! Je fis à peine quelques pas dans cette immense salle quand soudain je vis que je n'étais pas seul, ce.. c'était.. non, pas possible ?! Oz ! Que faisait-il là ? Pourquoi doit-il toujours se mettre en dangers ? Tout de suite je me précipitais vers lui, l'interpellant.

"Oz !"

Arrivant vers lui, ralentissant l'allure de mon pas, je le regardais affichant une expression d'anxiété sur mon visage. Je m'inquiétais pour lui je ne voulais pas qu'il lui arrive quelques chose, et lui il venait ici seul... A quoi pensait-il ? J'allais faire mon travail et me dépêcher de le ramener en sécurité à Pandora.

"Que fais tu ici ?? Tu devrais être à Pandora..!"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une porte étrange (pv Gilbert) Mer 20 Avr - 10:36

Sa poitrine lui faisait mal comme si des tenailles le tenaient et retenaient par un fil qui non content d'être fin se tordait en tout sens. Oz avait des nausées, sa tête lui faisait également de vilains tours en lui offrant une vue assez trouble de la porte avec ses encadrements massifs et ses clous d'ornements aussi gros que pouvaient l'être un poing. Il était là juste en face de cette porte immense ses doigts crispés sur sa poitrine à l'endroit exact où la douleur se faisait pugnace et virulente. Elle ne voulait pas s'en aller et lui envoyer des décharges assez conséquentes comme si des fouets s'agitaient sur son dos. Des pas se firent entendre, il étaient voilés par une semelle humide, signe que l'individu ne pouvait venir que de l'extérieur et qu'il avait dû pour venir jusqu'ici affronter la pluie. Aussitôt Gilbert appela Oz qui s'empressa aussitôt de feindre cette douleur en espérant qu'elle disparaisse, ce qu'elle fit progressivement à son plus grand soulagement.

- Bonjour Gilbert, alors eux aussi t'ont envoyé ici ?

Sa question était parfaitement évidente mais il la posait tout de même pour justifier sa présence ainsi que pour signifier à son ami qu'il connaissait les risques qu'il encourrait.

- ... Il pleut dehors, non ?

Là il sentait un silence pesant alors il le dissimulait derrière une parole anodine suivi d'un sourire. Il posa sa main sur le bras de Gilbert en le tapotant avant de se retourner vers la porte. Il fit glisser son regard de bas jusqu'au sommet de la porte et ne put s'empêcher une remarque :

- ... Je me demande comment ça s'ouvre... Il faut frapper tu crois?

Comme Oz ne reculait pas devant des actes, il se mit à tendre le bras vers la porte et à donner de petits coups réguliers qui n'eurent même pas le mérite d'avoir de l'écho. Vu l'épaisseur de la porte, c'était presque normal que l'effet de coups si minimes ne fussent pas forts. Oz tourna les talons à la porte pour regarder Gilbert en haussant les épaules pour signifier son impuissance face à cette énigme. Il ne savait pas comment ouvrir cette porte si lourde....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une porte étrange (pv Gilbert) Dim 24 Avr - 14:45

Oz.. toujours le même, il ne devait pas être ici, de plus il savait très bien que je n'aimais pas qu'il se mette ainsi en danger, c'était à m'en rendre malade. Et lui non, i l passait toujours son temps à jouer ainsi avec mes nerfs, même s'il ne voulait pas me faire du mal c'était ainsi, j'étais ainsi et je n'étais pas prêt de changer. Je le fixais toujours, il disait avoir été envoyé, allons bon.. Pandora manquait-il à ce point d'effectif pour faire appel à lui ? Peut-être ce n'était certainement pas l'organisation qui allait avoir des remord à l'utiliser, surtout depuis que Jack avait parlé à travers lui, depuis à Pandora on ne le lâchait plus une seule seconde. C'était justement se que je me disais, qu'on ne le lâcherait pas que je pouvais donc partir en mission plus concentré sur mon objectif sur se qu'on m'avait demandé de faire, mais bien sûr j'aurai du m'en douter, il était parfaitement capable de leur fausser compagnie. D'ailleurs.. ce stupide lapin n'était pas là non plus, il l'avait donc laissé derrière ? Au moins c'était une source d'ennuis en moins, parce que déjà avec Oz il était certain que quelque chose allait se passer, donc ne pas avoir à s'occuper de cette gamine c'était déjà ça.

Et puis d'abord.. d'où il me parlait du temps dehors ? Cela ne m'annonçait rien de bon, qu'est se qu'il avait l'intention de faire une fois encore, c'était vraiment impossible pour lui de se tenir en place ? Le silence tomba, s'était un silence lourd, je ne voulais pas vraiment de se genre d'ambiance mais..que dire face à ça ? J'étais inquiet pour lui et il devait très certainement le sentir et le savoir, il voulait certainement changer de sujet mais sans grand succès. Comment me concentrer sur la mission que j'avais à faire ? Je sentais bien le truc.. embarquer Oz pour le ramener au QG et revenir ici. Au fond, si j'y réfléchissais bien ma mission n'avait rien de dangereux, mais le simple fait qu'il s'approche de trop de l'Abyss et donc des portes me donnait des frissons, il était dans cet endroit pendant dix ans, je ne voulais pas ça recommence cela me faisait peur. Oui, je n'ai aucune honte à dire que cela me faisait peur. Il fit quelques pas vers la porte, tentant d'ouvrir la porte avec la force de ses bras, frappant de plusieurs coups secs et réguliers. Mais bien sûr une porte conduisant à un monde tel que l'Abyss se doit d'être solide, ainsi de simple coups n'allait même pas la faire frémir, pas le moindre bruit même, la porte était beaucoup trop épaisse. Oz voulait lui aussi ouvrir cette porte.. pourquoi ? De toute façon j'allais devoir l'ouvrir, mais pourquoi lui ? Qu'est se qu'il était venu faire ici ? Enfin.. peut importe, le connaissant je n'allais certainement pas pouvoir le ramener au QG, autant que je continue se que j'avais à faire tout en gardant un oeil sur lui, il ne devrait rien lui arriver, ce n'était pas comme si on m'avait envoyer contre un Chain et que je l'avais trouvé sur place hein..? Il me regardais avec un air qui montrait qu'il ne savait comment l'ouvrir, e donc que c'était à moi de le faire. Aaah.. soupirant je m'avançais vers la porte, lui demandant de reculer un peu. Je le vais les yeux vers le haut de l'immense porte, que de souvenirs.. la dernière fois que j'étais venu ici c'était pour passer le contrat avec mon Chain Raven.

J'enlevais un de mes gants blanc et posais ma main contre la porte, le fait d'avoir passer un contrat avec le Chain qui vivait en ce lieu me facilitait certainement la tâche, mais en plus Raven me donne accès au différentes dimension alors... Je fermais les yeux et.. par ce simple geste la porte s'ouvrit, non pas en grand mais laissant comme une simple ouverture pour qu'un être humain puisse passer. La porte ne devait certainement pas s'ouvrir en grand cela pouvait être dangereux, mais cette simple ouverture pourrait être une occasion pour ces créatures, voilà pourquoi il fallait être prudent. Me retournant vers Oz je le regardais avec sérieux.

"Pourquoi es tu là ? J-J préfère que tu restes ici..."

Détournant la tête pour ne pas montrer davantage que j'étais inquiet je me tournais vers la porte. Bon.. il fallait juste que je regarde que tout est en ordre et en règle pour empêcher aux Chains de sortir de là.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une porte étrange (pv Gilbert) Dim 24 Avr - 16:33

Gilbert tournait le dos à Oz qui comprit aussitôt son inquiétude, ils avaient été pendant un temps ensemble tout de même. Cette enfance qu'ils avaient partagée faisait d'eux des amis d'enfance, des frères même ! C'était tout du moins la vision du jeune duc. Gilbert permit l'ouverture de la porte qui sans grincer décrit son ouverture sans autre bruit que le silence. Oz regarda Gilbert puis se rapprocha pour contempler les ténèbres que contenaient cette dimension si particulière. L'atmosphère changea aussitôt, elle se fit plus mystérieuse, plus.. elle en devenait indescriptible. Pour dénouer tout ce suspense, Oz se tourna vers son ami :

- Que crois-tu que nous allons trouver là dedans? Y a t-il seulement quelqu'un ?

Oz se pencha légèrement vers l'avant sans toutefois oser un pas puis il le fit timidement un pas, puis un second avant de s'arrêter à nouveau.

- C'est...intimidant tout de même... C'est ici que tu as... ?

Gilbert ne parlait peu ou à vrai dire jamais de son contrat passé avec Raven et même si la menace d'une attaque pouvait se déclarer d'une seconde à l'autre, Oz profitait de ce contexte si particulier pour tenter de connaître ce récit. Il ignorait tout de ce qu'avait enduré son ami, il y songeait souvent... Mais souvent Gilbert prenait cet air sérieux et se refermait à toute autre question.

- Enfin si tu ne veux pas m'en parler... Tu es libre et... Tiens qu'est ce que c'est?

Une lumière blanche brillait depuis les tenèbres. Le jeune homme blond s'y dirigea prestement pour ainsi délivrer son ami de ses questions restant sans réponse. La lumière changea de localisation à l'approche d'Oz, elle agissait comme une luciole rebelle. Oz la poursuivit avec une rigueur presque grotesque jusqu'à ce qu'elle disparaisse.. Et alors les tenèbres brutalement sur la salle où se trouvait Gilbert comme si tout le lieu venait d'être relié à la dimension des chains et que la bête venait d'y pénétrer. Oz se rappelait le chemin qu'il avait parcouru et avança tout en plaçant ses bras devant lui...

- Tu veux jouer avec moi ?

- Qui parle ?

- Hihihi et toi là bas, tu veux aussi ? =D

La petite voix se faisait enfantine et particulièrement joueuse. Une luciole brilla près de l'oreille de Gilbert ce qui donna à Oz l'occasion de voir où se situait son ami et de se rapprocher.

- On joue à cache- cache? Oh oui que je veux, je veux !

Aussitôt la lumière revint. C'était comme si une scène venait de s'éclairer. Oz revint tout aussi perplexe...

- Tu vas bien Gilbert ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une porte étrange (pv Gilbert) Sam 30 Avr - 17:51

La porte était ouverte, je mettais légèrement décaler afin de la laisser s'entrouvrir. Derrière celle-ci, et bien il n'y a rien, juste les ténèbres encore et toujours, le noir à perte de vue, comme un gouffre sans fond. Que de souvenir, voilà un bon nombre d'année maintenant que je n'étais pas venu ici, la dernière fois c'était pour ma dernière rencontre avec Raven pour passer ce contrat. Lorsque je me trouvais devant cette porte, je savais que je pouvais ne pas en ressortir vivant mais cela avait peut d'importance. Devant la grande porte noir, je me disais que c'était peut-être la dernière fois que je voyais le soleil, ou même simplement la lumière. Que j'allais m'engouffrer dans ces ténèbres sans fond pour ne plus jamais en ressortir, où seul la mort m'attendait suite aux caprice d'un Chain imbu de sa personne. Mais je n'avais pas peur, pour la seule et unique raison que je n'avais plus rien à perdre à ce moment là, j'avais perdu Oz, j'avais perdu ma lumière ainsi.. c'était comme si j'étais déjà plongé dans ses ténèbres. M'y enfoncer un peu plus au risque de ne plus en sortir pour tenter de retrouver cette lumière.. c'était quelque chose de censé et réfléchie non..? Clignant un instant des yeux je sortais de ses pensées et de ses souvenirs. Il ne s'était écoulé que quelques secondes et pourtant j'avais l'impression que tant de temps s'était écoulé, tant d'années... Oz s'avança vers la porte, non, pourquoi faisait-il ça ? Je ne voulais pas qu'il s'approche de cet endroit où il avait été enfermé pendant dix longues années, il ne devait pas disparaître à nouveaux, ainsi je le fixait pour l'en dissuader, sachant très bien que je n'étais pas capable de l'en empêcher physiquement.. là tout de suite.

Il avançait prudemment, bien sûr il devait savoir qu'il ne devait pas s'en approcher.. que je ne voulais pas qu'il s'approche. Alors tel un enfant qui était en train de faire un bêtise, il avançait pas à pas, voyant jusqu'où il pouvait aller, et moi je n'étais capable de le regarder, prêt à l'éloigner de cette endroit maudit à tout instant, prêt à le protéger. Jetant un regard dans l'Abyss, il évoqua le moment où j'avais passé le contrat, épisode de ma vie qui restait assez secret pour tout le monde mis à part Elliot qui en avait eu un résumé peu après. Après il y a la version officielle, mais elle ne raconte absolument rien.. ce passage était un peu comme une épreuve pour moi et en même temps un épisode assez étrange quoi. Je ne voulais pas vraiment en parler, Oz n'avait pas à savoir se que j'avais traverser pour le retrouver, tout simplement parce qu'en comparaison à mon but, se que j'avais accomplis était bien peu à mon goût. Comme souvent je ne répondais pas, me contentant de détourner le regard de ses yeux émeraudes qui me connaissaient si bien. Le silence s'installe, je n'aimais pas qu'il y ai ce genre de silence entre nous et pourtant.. il y en avait de temps à autre, je ne voulait pas vraiment, et pourtant...

Oz soudain semblait avoir aperçut quelque chose dans les ténèbres et il s'y engouffra. Que.. quoi ? Je n'avais pas vraiment compris se qui s'était passé, alors qu'il passait juste à côté de moi il disparut dans l'Abyss. Ni une ni deux, je me retourne la tête la première dans l'Abyss, l'appelant. Pourquoi était-il retourné là dedans, Dieu seul sait se qu'il avait vu et il pouvait être en dangers. Mais quelque chose clochait, alors que j'étais tout simplement encore dans le monde extérieur à l'Abyss, soit notre monde à nous, tout autours de moi devenait sombre et noir. Un Chain.. c'était évident, mais quel type de Chain avait pu sortir aussi rapidement de sa prison..? Je ne savais pas, j'étais en alerte, m'attendant à voir surgir n'importe laquelle de ses créatures. Mais.. quelques chose de bien plus important, Oz ? Où était-il ? Je le cherchais du regard, mais non rien à faire je ne voyais rien. Il y avais de la lumière que là où je me trouvais mais tout autour de moi était aussi sombre que l'Abyss. Je le cherchais toujours du regard, le moindre bruit, le moindre mouvement qui pouvait être perceptible. Des bruits de pas, quelqu'un qui m'appelais. C'était Oz, il revenait en courant vers moi, ouf.. au moins il était sain et sauf, j'étais soulagé. Il me demandais si j'allais bien, je ne pris même pas la peine de lui répondre, en fait j'allais plutôt lui retourner la question mais visiblement il n'avait rien. Tout de suite je le tire par le bras pour le mettre derrière moi, action un peu simplet mais je préférais...

« Reste derrière moi Oz.. »

Le Chain était là, autour de nous. Il riait, demandant à tout va si nous voulions jouer avec lui, qu'il voulait s'amuser. Je n'aimais pas ça, je n'avais jamais vu ce genre de Chain, et par dessus tout je ne voulais pas qu'Oz court le moindre dangers. Je devais l'éloigner pour me concentrer sur cette créature qui ne semblait pas vraiment du genre à lâcher prise facilement. Haussant le ton de ma voix je m'adressais au Chain essayant de me montrer presque entreprenant, pour ne pas dire inconscient. Le tout en montrant qu'il ne me faisait pas peur, pour la simple et bonne raison que je devais rester pour Oz qu'il devait être protégé à tout prix. Faisant quelques pas en avant je m'adressais au Chain directement.

«  Tu veux jouer ? Et bien on va être deux à jouer. Vas-y je t'attend. »

Un petit rire se déclencha, il devait être ravi que quelqu'un entre dans son jeu ainsi de son plein grès. Continuant d'avancer je voulais en fait attirer son attention sur moi, ainsi Oz ne serra pas blessé. Prenant un pistolet dans une main je m'attendais à toute réaction de sa part et j'étais plus ou moins prêt à réagir, m'éloignant un peu d'Oz tout en le gardant cependant dans mon champ de vision.. on n'était jamais assez prudent hein...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une porte étrange (pv Gilbert) Jeu 30 Juin - 23:04

Alors que Oz inquiet de la tournure que prenait les événements s'était avancé vers Gilbert, ce dernier manifesta comme toujours son envie de le protéger, lui, Oz Bezarius. Le jeune homme observa son ami d'un oeil toujours nouveau, toujours fasciné. Mais Oz vit le jeu de Gilbert qui consistait à rabattre la créature vers lui. Il serra les poings, il se demandait comment aider Gilbert. Oz chercha du regard quelque chose bien que l'obscurité interdisait toute vision étendue... Et puis ce rire c'était épuisant vraiment, surtout qu'il était impossible de.. Une lumière venait de s'allumer et virevoltait dans la noirceur tout en poussant des petits cris sans doute de joie, mais ce bruit c'était comme une joie malsaine, une envie de s'amuser au détriment de toute loi; c'était stressant.

Gilbert avait sorti son pistolet, enfin il ne l'avait pas braqué comme la cible n'était pas visible mais Oz avait entendu glisser quelque chose et il connaissait bien la prudence de son ami, il ne s'était pas aventuré sans arme... Lz jeune noble s'avança vers Gilbert et lui posa une main dans le dos et aussitôt il sentit qu'une main se posait sur le sien. Oz ne bougea pas... et tomba au sol inaminé ou plutôt inconscient tandis que le chain avait pris sa place derrière Gilbert. Oz luttait, luttait, il eut alors l'idée de tenter de saisir le chain en question comme il se trouvait près de lui mais avant qu'il ne puisse faire quoi que ce soit... Le chain qui ressemblait à une sorte de diablotin comme ceux des boîtes à ressorts disparut dans l'orifice de l'arme et en chassa les munitions pour s'y trouver à son aise. Il était assuré que personne ne viendrait le chercher là et qu'il pourrait poursuivre ses envies tranquillement et la lumière revint alors tout aussi inquiétante qu'éclatante... avec Oz au sol.

"Nooon Gilbert, ce n'est pas moi, c'est lui fais attention!"

C'était comme s'il dormait ... Il marmonnait plus qu'il n'esquissait des paroles et dans tout ce bredouillage il se mettait à gigoter jusqu'à se saisir de la jambe de Gilbert. Il la serra de toute ses forces comme si une vague tentait de l'emporter dans son élan.. Que pouvait donc rêver le jeune futur duc Bezarius?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une porte étrange (pv Gilbert) Mar 12 Juil - 13:16

Le noir nous entourait, devenant de plus en plus épais à chaque seconde. Il était presque impossible de savoir où nous nous trouvions. Cet endroit.. il devait ressembler à l'Abyss un peu, je ne m'y étais jamais rendu mais de ce que j'en avait entendu, c'était un lieux sans fin, où seul les ténèbres y régnaient. Quel était notre ennemis, comment le trouver ici ? J'étais armé, prêt à lui faire face, mais comment affronter un ennemis que l'on ne peut pas voir..? Pourtant, on avait beau me traiter de trouillard mais je n'avais pas peur. Peut-être pour la simple raison que'Oz était avec moi, et que je devais le protéger. Et puis, au bout de dix ans, j'avais tout de même un peu changé, je m'étais renforcé dans mon caractère, je ne pense pas être encore vraiment le même, bien qu'Oz m'aie affirmé le contraire. Je ne le laisserais pas lui faire du mal, mon Maître qui est aussi mon meilleur ami est beaucoup trop précieux pour moi, une fois cette erreur, pas deux. Les rires devenaient à la limite stressant, vous savez ? Comme si un fantôme était en train de tourner autours de vous, vous narguant, sachant très bien que vous ne pouvez pas l'atteindre. Et pourtant vous savez très bien qu'il n'est pas loin, mais vous ne pouvez rien faire. Et bien voilà, c'était un peu ma situation. Hors, je n'aime pas vraiment me retrouver dans l'incapacité d'agir, d'être dans l'incertitude de pouvoir protéger Oz. Car au fond, comment protéger quelqu'un de quelques chose que l'on ne voit pas. Je devais venir pour une simple inspection de routine, mais un Chain semblait s'être décidé pour faire des siennes. Profitant peut-être de l'inattention de l'un ou de l'autre.

Je restais en avant, comme Oz avait du s'en douter, je voulais attirer l'attention du Chain sur moi. Ainsi, cela évitait toute casse. Croiser des Chains, c'est une habitude pour moi, j'agirai certainement mieux si je ne suis pas préoccupé à protéger Oz. Espérant qu'Oz veuille bien rester en arrière je scrutais les alentours, essayer de discerner quelque chose dans cette obscurité. Pour être franc, je ne savais même pas se que j'étais censé voir ou trouver. Bien beau de se battre contre un ennemis dont on ne sait même pas à quoi il ressemble. Un touché dans mon dos se fit sentir. Cela devait être Oz.. tel que je le connaissais il ne resterait pas ainsi en arrière à regarder. Même s'il ne sait pas quoi faire il reste malgré le dangers qui pouvait peser sur lui. Quelque chose que j'aimais chez lui.. que j'admirais et qu'en même temps je maudissais. Le fait qu'il soit ainsi à mes côtés me réconfortais, je me sentais moins seul et me rappelais autrefois. Mais cela impliquait aussi le fait qu'il se mettait en dangers. Chose que je ne pouvais accepter, c'était en commettant des imprudence que je pouvais le perdre à nouveau. Mais cette fois ci je n'ai rien dit, je ne m'étais même pas retourner, préférant ne pas tourner dos à notre ennemis. Mais ce que je ne savais pas, c'est que c'était déjà le cas. La présence que je sentais derrière moi n'était pas mon Maître, mais simplement ce fameux Chain qui jouait à cache cache depuis tout à l'heure. Mais je ne le savais pas.. comment n'avais je pas pu le sentir tout de suite ? Comment n'avais je pas remarqué qu'il était arrivé quelque chose à Oz..? Je ne suis qu'un incapable...

Ce qui me fis perdre un peu pied, se fut au moment où j'entendais marmonner derrière moi. Même si je ne comprenais pas se qui était dit, je reconnaissait la voix d'Oz qui se faisait légèrement entendre. Sans même avoir eu le temps de me retourner pour savoir se qui se passait, un sensation le long de ma jambe, quelqu'un était en train de s'accrocher à celle ci. Premier réflexe bien sûr c'était de baisser la tête, je ne savais se que c'était, et j'étais pris au dépourvu, ne sachant à quoi m'attendre. Mon expression se figea un instant au moment où mes yeux se posèrent sur la personne qui était ainsi agrippé à moi. C'était Oz ! Que lui était-il arrivé ? Mais alors.. qui était cette personne derrière moi..? Rapidement je me retournais et là je vis enfin ce Chain. Tel un petit diable sortit tout droit d'un coffret à jouet, celui ci me fixais avec un grand sourire. Personnellement il me donnait froid dans le dos. Ni une ni deux, je m'accroupis rapidement pour soulever Oz qui était au sol pour faire un bond en arrière. Maintenant Oz contre moi d'une main, et tenant l'arme de l'autre, sans même prendre le temps de réfléchir je tirais sur la créature, se que je voulais.. c'était lui faire payer se qu'elle avait pu faire à Oz, et lui effacer ce sourire de son visage.

Bien sûr se serrai trop simple. Mes balles ne le touchèrent même pas, il disparut à nouveau dans les ténèbres, laissant derrière lui un rire strident qui résonnait. Je ne savais même pas si nous étions encore dons notre monde... Malgré ce rire qui résonnait encore et toujours, ayant pour but de semer la panique chez ses victime, je tournais toute mon attention sur Oz. L'appelant, voulant savoir se qui c'était passé, s'il allait bien. C'était avant tout lui.. il avait prit un nouvelle fois la première place de mon centre d'attention. Une erreur peut-être.. Oz semblait comment inconscient de se qui se passait autours de lui, aucune réaction à mes appels. Je ne comptais pas m'arrêter ainsi.. mais quelque chose me stoppa dans mon élan. Un choc dans le dos qui me coupa brièvement la respiration, ce fut une surprise, lâchant Oz je m'affaissais un instant en avant. Le Chain.. il ne comptait pas laisser le centre d'attention lui être volé. Restant un instant affalé au sol je reprenais mon souffle pour finalement me redresser. Je ne pouvais rien faire dans ses conditions.. Oz était dans un état critique, je ne pouvais pas le laisser ainsi. Je le pris alors par les épaules pour le secouer un peu plus, me faisant plus insistant.

"Oz ! Réveille toi !"

Le Chain tournait autours de nous encore et encore. Passant de près de loin, riant toujours. Il se jouait de nous. Et moi.. je devais sortir Oz de là.. il n'aurai jamais du venir...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une porte étrange (pv Gilbert)

Revenir en haut Aller en bas

Une porte étrange (pv Gilbert)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandora Abyss :: RP-