Pandora Abyss
Bienvenue a vous sur Pandora Abyss!

Sur le forum de Pandora Abyss, vous avez une liberté totale. Vous pouvez décidez de suivre le manga Pandora Hearts en y greffant votre personnage, vivre votre propre aventure en vous mélangent un peu avec les protagonistes du manga ou bien, faire une histoire totalement a part, qui na rien a voir avec le manga. Ce forum vous offre des possibilités de RP fascinantes alors, profitez en.



Forum RPG basé sur l'univers de Pandora Hearts.
 
AccueilAccueil  L'Abyss...L'Abyss...  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Une rencontre... impromptue [Pv Zack Rainsworth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Echo/Zwei

avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 30/08/2011
Age : 22
Localisation : ... Echo pense s'être perdue...

Feuille de personnage
Niveau: 0
Associé : Doldum
Affinités:

MessageSujet: Une rencontre... impromptue [Pv Zack Rainsworth] Dim 25 Sep - 11:58

"Echo est déjà passée par ici."

Elle en était sûre. Depuis plus de deux heures, elle avançait au hasard dans les rues de Leverru. Pas moyen de savoir précisément où elle se trouvait. Elle était pourtant sûre d'être partie dans la bonne direction…



Sa présence en ville s'expliquait par un caprice de son maître. Quelques heures auparavant, il avait décidé qu'il n'avait plus beaucoup de peluches et l'avait donc chargée de lui en acheter. Et en toute logique…

"Echo, tu ne voudrais pas en profiter pour prendre du thé en passant, et puis trouver un endroit pour qu'Ada et moi nous nous promenions?"

Et la liste de tâches s'était allongée de manière considérable. Tous les menus travaux que son maître n'avait pas le temps ou pas l'envie d'accomplir étaient pour elle. Elle avait senti Noise s'agiter en elle à la mention du nom d'Ada Bezarius. Cela ne lui plaisait guère que son Vincent adoré et cette petite idiote de Bezarius se baladent ensemble dans un endroit que l'écho serait allé choisir. Elle avait repoussé Zwei au fond de son esprit et s'était concentrée sur ses tâches. Rien de très compliqué. Juste… Pourquoi devait-elle acheter de nouvelles peluches si à chaque fois elles finissaient en charpie? En plus, après, c'était à elle de nettoyer les bouts de mousse et autres membres que son maître abandonnait un peu partout derrière lui. Rien que dans sa chambre, elle devait prendre un grand sac tous les soirs et tout récupérer. Vraiment, s'il ne pouvait s'empêcher de les déchiqueter, qu'il arrête d'en avoir! Mais bon, elle n'avait pas le choix, elle devait obéir. Au moins avait-elle un ordre.

Le soleil brillait lorsqu'elle était sortie du manoir. Elle s'était mise en route d'un pas vif, humant l'air frais du matin. Sûr qu'il ne faisait pas trop chaud mais marcher la réchauffait. Arrivée en ville, elle s'était allée au magasin de jouets auquel son maître s'approvisionnait régulièrement en peluches. Elle y avait passé commande et était repartie, son sac plein sous le bras. Avec ça, maître Vincent serai tranquille pendant un moment. Sauf si quelqu'un le contrariait…

Intérieurement irritée à cette idée, elle était partie à la recherche de la suite de ses ordres, une boutique de thés rares que son maître affectionnait. Située loin dans le centre ville, il allait lui falloir un moment pour trouver l'établissement

C'était ce qu'elle se disait alors. Maintenant, soit deux heures plus tard, elle se retrouvait dans une rue qu'elle était sûre d'avoir traversé dix minutes plus tôt. Autour d'elle, les passants se promenaient, s'interpellaient, sans prendre garde à la jeune fille perdue. Elle fronça les sourcils. D'où pouvait-elle retrouver son chemin? Elle leva distraitement la tête, son regard vide se posant sue les toits. Tiens… D'en haut. On voit bien de haut, non? Sans prendre beaucoup d'élan, elle bondit et sauta sur le toit de la maison la plus proche, sous les regards médusés des gens autour. Qu'importe. La boutique qu'elle cherchait était sensée se trouver près du clocher. De sa position élevée, elle pouvait enfin se situer. Elle s'était beaucoup trop éloignée vers l'est.

*En même temps, si tu ne regarde pas où tu marches, tu ne vas jamais savoir où tu es…*

Elle chassa Noise de ses pensées et projeta son itinéraire. Faire demi-tour, prendre la prochaine rue à droite puis continuer tout droit. Bon. Maintenant, le mettre en pratique. Tranquillement, elle se lança dans le vide, pour retomber sur le sol de la rue parallèle à celle qu'elle venait de quitter. Elle retomba bien. Pas forcément sur le sol puisqu'a sa connaissance, le sol ne faisait pas "ourgh" quand on lui tombait dessus. Elle baissa les yeux. Ce n'était pas le sol. Elle recula d'un pas et fit remarquer:

"Vous ne devriez pas rester par terre. Ce n'est pas très intelligent et ça gêne le passage."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zack Rainsworth

avatar

Messages : 338
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 22

Feuille de personnage
Niveau: 0
Associé : Nom de l'associé (Chain pour les humains et humains pour les chains)
Affinités:

MessageSujet: Re: Une rencontre... impromptue [Pv Zack Rainsworth] Dim 25 Sep - 13:57

Je n’aimais pas particulièrement me rendre à Leverru, tant de monde, toutes ces personnes qui n’on que faire de vous, sans parler du bruit et des rencontres étrange que l’on peut y faire. Pourtant j’étais bien obligé, Lady Rainsworth m’avait envoyé faire des courses, mais quelle idée d’voir une telle descente de thé, elle ne pouvait pas faire comme tous le monde et en boire une ou deux tasses par jours ? Non, ou lieu de faire ainsi elle en buvait à longueur de journée, je passé mes journée à lui en préparer, j’exaucer ces ordres sans cherchais à comprendre. Je me levais donc assez tôt, je ne voulais pas m’éterniser des années en ville, j’allais y faire un rapide aller retour, heureusement je n’avais que cela à cherchais, j’en n’en avais pas pour très longtemps…Du moins, s’est ce que je pensais.

Je quittais d’un pas décidé la demeure Rainsworth, il ne faisait pas très chaud et je n’avais pas de poche dans lesquels j’aurais pu me réchauffer les mains, je marchais donc d’un pas décidé, malgré l’heure matinal, les rayons du soleil transpercer déjà l’épais feuillage des arbres, me réchauffant un peu. Je regardais droit devant, espérant atteindre la ville le plus vite possible, rien qu’en me regardant on pouvait constater toute ma motivation… Rapidement mon souhait fut exaucer, au loin je pouvais voir les immeuble qui ce dressaient, ils étaient encore petit mais au fur et à mesure de mon avancer ils devenaient plus gros. J’arrivais enfin à leurs pieds, j’étais étonné et pas dans le bon sens…
Les rues étaient déjà fort animé, moi qui m’étais levé tôt exprès pour éviter toutes cette foule, j’étais servit, pour cause, il y avait le marché… Je l’avais complètement oublié celui là, je ne venais pas assez souvent pour me souvenir des jours de ce dernier, les marchands qui entreposer leurs articles, criaient tous plus fort les uns que les autres, provoquant dans ma tête un vif énervement…

-Venaient mesdames et messieurs, venaient voir mes beau poisson, ils sont frais du jour, n’hésitaient à venir les admirer.

Mais qu’est ce que je pouvais bien en avoir à faire de son poissons, je m’en fichais royalement et le comble c’est que je ne pouvais partir rapidement, tous ce monde qui n’avançaient pas, bloquer littéralement les rues, j’en étais désolé, mais j’employais les grands moyen. Pour pouvoir m’extirper de tous ces gens, ces bruits de pas et de voix j’étais près à laisser quelques traces sur le corps de certaine personne afin de pouvoir déguerpir. Ma bonne humeur commençait peu à peu à ce dissiper, même pas que les gens ce pousseraient !! Non cela serait bien trop intelligent, je jouais des coudes de plus en plus violement et tans pi si ça ne plaisait pas, les gens avaient qu’à ce pousser… Après avoir bagarré un long moment, je voyais enfin les rues secondaires, je pris la première que je trouvais et je m’engouffrais dans cette dernière.

L’animation y était moins forte, peut de marchand venaient s’installer ici, pourtant en journée il n’y avait pas grand-chose à craindre. La foule y était moins dance, malgré tout il y avait pas mal de monde. Je rasais les murs, me faisant tout petit. Le soleil n’arrivait pas à atteindre les petites ruelles ou je me trouvais, il y faisait froid, je regardais le ciel, il était couleur eau, pas de nuages à l’horizon, alors que j’aurais pu profiter de ce magnifique temps, je me retrouvais bloquer ici, à cherchais des sachets de thé… Le plus drôle dans tous cela, s’est que je ne savais même pas ou les chercher… J’avais entendu parler d’une petite échoppe dans les profondeurs de la ville, mais je n’en savais pas plus, c’été comme cherchais une aiguille dans une botte de foin… Si seulement quelqu’un pouvait me renseigner. Autant dire mission impossible, les gens n’avaient que faire de vous, la seul chose qui les intéressaient était leur propre existence. Dans cette ville, j’étais vraiment mal à l’aide, je n’arrivais pas à comprendre leur psychologie, leur façon d’être m’étais totalement inconnu et elle me déplaisait. J’arpentais les petites rues, espérant trouver ce fameux thé… Il ne lui fallait pas n’importe lequel à Lady Rainsworth, elle exigeait de recevoir le meilleur… Mais ou diable le trouvait… En soit trouver du thé est une chose bien facile dans une ville ou cela est la boisson principal, mais le meilleurs qui soi été déjà bien moins facile…

Je marchais tête baisser, regardant mes chaussure noir, j’étais frigorifier, je ne supportais pas très bien le froid et en cette journée les températures n’étais pas spécialement plaisante, je n’avais aucune idée de l’endroit ou je me trouvais, mais je continuais à marcher, j’allais bien finir par me repérer, je décidais de faire demi tour en prenant une autre rues, je la remontais tranquillement, le bruit commençais à refaire surface et les gens devenaient plus nombreux… Une chose venu me perturbé, je ne sais pourquoi, mais certainement j’avais eu un pressentiment, je levais mes yeux en l’air, je devais certainement être plongé dans mes penser et rêver debout, cela ne pouvait être possible, elle venait droit sur moi… Finalement je ne rêvais pas, cette jeune fille sortit de nul, vint littéralement s’écrasait sur moi, je me retrouvais les fesses sur le sol gelé et cette qui venait de finir sa course sur moi, je n’avais pas saisi ce qui venait de ce produire :

-ourgh

La jeune fille recula précipitamment, j’étais un peu sonner et au lieu de me relever je me tâter la tête, je devais avoir l’air un peu idiot… Je n’avais pas encore regardé la personne qui c’était écrasé sur moi, mais elle n’était pas très lourde.

"Vous ne devriez pas rester par terre. Ce n'est pas très intelligent et ça gêne le passage."

Elle avait raison, mais si j’étais ainsi, étalé sur le sol, c’été entièrement de se faute, je levais mon regard et le posa sur son visage, c’été une jeune fille, elle avait un visage frêle et elle était loin d’être moche. Je me relevais un peu perdu, les gens autour de nous avaient cessé leur activité et nous regardaient comme ci nous étions des extra-terrestres, n’avaient-ils jamais vu de personne par terre ?
Sur le sol des peluches, sans doute les siennes, je ne saurais dire combien, mais plusieurs dizaines, elle avait dévalisé tous les marchands de peluche ce n’été pas possible autrement… Dans un élan de bonté je lui sourit et commençait à ramasser toute ses peluche. Je me relevais et lui tendu, met mains étaient toujours aussi gelé, j’avais un peu de mal à les bouger, mets gestes étaient cadencer, bien loin d’être en harmonie, ils ressemblaient d’avantage à ceux des jeunes enfants.

-Tu ne t’ai pas fait trop mal ? Habillé ainsi n’as-tu pas trop froid ?

Je lui tendais toujours les peluches, sourire au lèvre, mais le jeune fille n’avait pas l’air spécialement bavarde….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gulf-kingdom.forumgratuit.org/
Echo/Zwei

avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 30/08/2011
Age : 22
Localisation : ... Echo pense s'être perdue...

Feuille de personnage
Niveau: 0
Associé : Doldum
Affinités:

MessageSujet: Re: Une rencontre... impromptue [Pv Zack Rainsworth] Mar 27 Sep - 15:24

Elle dévisagea celui qui avait arrêté sa chute. C’était un jeune homme à la tenue simple, sûrement un serviteur, comme elle. Peut-être l’avait-elle déjà rencontré, son visage lui disait quelque chose mais quand à savoir qui il était… Habillé tout en noir, il paraissait grelotter de froid, tout en essayant de le cacher. Il la regardait avec de grands yeux et un air assez ahuri, sûrement étonné de la voir. En même temps, qui ne serait pas étonné si une jeune fille lui tombait dessus ? Et puis, qu’est-ce qu’il faisait là ? Quand elle était descendue du toit, il n’y avait personne en dessous… Au bout de quelques secondes de fixation du regard, elle se rendit compte que toutes ses peluches étaient sorties de son sac, projetées dans un cercle de trois mètres. Et puis, tout le monde autour d’eux les regardait, elle et le jeune homme. Enfin, qu’est-ce qu’ils pouvaient bien admirer comme ça, où est l’intérêt dans la scène de deux personnes avec des peluches autour d’eux ? Le garçon dû s’en rendre compte aussi car il lui adressa un sourire gêné avant de se mettre à ramasser les ours, lapins et autres poupées de son. Elle eu un élan d’indignation, mais ne le montra pas, conservant son masque froid, figé. Ces peluches étaient les siennes ! De quel droit ce garçon les prenait-il ? Alors qu’elle allait lui demander de les lui rendre, il lui tendit le tout, bien en peine de tout faire tenir entre ses mains. Ses gestes étaient très raides, il devait vraiment avoir froid celui là…
Elle regarda successivement les peluches dans les mains du jeune homme, dont certaines étaient en train d’essayer de retomber par terre, ce qui serait bien dommage, il avait pris bien soin de tout ramasser, et son visage, avenant bien que ses dents claquassent.

-Tu ne t’es pas fait trop mal ? Habillée ainsi n’as-tu pas trop froid ?
Elle le dévisagea à nouveau, assez étonnée qu’il se préoccupe ainsi de sa santé, alors que c’était lui qui avait dû se faire mal, dans l’histoire. Sans répondre, elle ramassa le tas de peluches et les rangea dans son sac. Elle releva la tête. Il continuait à la regarder, attendant visiblement une réponse. Elle était bien embêtée, ne savait pas quoi faire. Devait-elle répondre? Que lui avait-dit de faire Vincent dans une situation semblable, déjà? Ah oui, dit merci, Echo. Et bien, elle n'avait plus qu'à obéir.
-Merci, monsieur l'inconnu tombé par terre. Mais Echo doit aller acheter du thé.

Le regard du jeune homme sembla s'illuminer lorsqu'elle eu fini sa phrase. Sans y prendre garde, elle se détourna, sûre de sa direction, sans plus faire attention au garçon. Se préparant à fendre la foule, elle fini pourtant par se retourner vers le jeune homme, qui n'avait pas bougé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zack Rainsworth

avatar

Messages : 338
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 22

Feuille de personnage
Niveau: 0
Associé : Nom de l'associé (Chain pour les humains et humains pour les chains)
Affinités:

MessageSujet: Re: Une rencontre... impromptue [Pv Zack Rainsworth] Dim 2 Oct - 10:34

J’avais l’impression qu’il faisait de plus en plus froid, met mains répondaient avec difficulté mais je gardais le sourire, non mé, je suis un homme quand même. Les peluches essayaient sans cesse de ce faire la mal, je l’ai rattrapais in extrémiste à chaque fois, puis la jeune fille ayant sans doute un peu pitié de moi finit pas les reprendre, elle s’empressait de les remettre dans leurs sacs d’origine.
Les gens continuaient de nous regarder, oui je devais bien le reconnaitre, vu de l’extérieur la scène devait être assez drôle… Je préférais ne pas les regardaient, un moment ou un autre ils allaient bien finir pas continué leur chemin sans faire attention à nous. La demoiselle ramassa les quelques peluche resté sur le sol, par manque de place dans mes bras je n’avais pu toute les prendre, elle les enfilaient les unes après les autres dans les sacs, je me demandais bien combien il pouvait y en avoir. Elle sortit de son regard glacial, pour un prendre un plus étonné, aurais-di un mot qu’il ne fallait pas ? Je l’avais surement gêné et cette idée ne me plaisait pas, je ne pensais pas a mal bien au contraire, cela m’embêterais bien qu’elle ce soit fait mal…

-Merci, monsieur l'inconnu tombé par terre. Mais Echo doit aller acheter du thé.

Monsieur l’inconnu ? Oui…Il été vrai que je ne m’étais pas encore présenter à elle, mais je ne connaissais pas non plus son identité, sur ce point nous étions quitte. Je n’avais pas rêvé, elle aussi devait acheter du thé, elle devait surement faire le même métier que moi, d’abord les peluches, puis le thé. Son visage me disait vaguement quelques choses, sans plus, surement l’avais-je l’avoir déjà croisé, mais impossible de m’en souvenir. Je devais sans doute me tromper de personne, le monde et si vaste et la chance d’avoir déjà croisé son chemin presque nul, quasiment aucune chance, les gens passaient dans le manoir Rainsworth, sans doute quelqu’un lui ressemblait mais je ne pensais pas que ce pouvait être elle.

Elle me regarda une dernière fois avant de partir, je la regardais marchait, ses mains repli de sacs, pauvre jeune fille, tous ses paquet devait bien être lourd pour elle. Elle avait une carrure plutôt frêle, en la voyant j’avais l’impression qu’elle pouvait tomber à tout moment, que ses os aller ce cassaient sans crier gare. Je n’avais pas bougé, comme paralysé par le froid, mes muscle qui ne bougeaient plus perdaient de leur chaleur, puis elle ce retourna dans ma direction, que pouvait-elle bien attendre de moi ? Mon nez était devenu tout rouge, mes dents claqué sous l’effet du froid, j’avais beau les ne empêchaient le plus possible, j’avais du mal à les retenir. Je finis enfin par bougeais un peu, j’avais bien du mal à ne pas greloter cependant je faisais en sorte de me contenir. La demoiselle ne devait pas être bien plus couverte que moi, elle me regardait toujours…

Je mettais les mains le long de mon corps et me pencha un avant, je la saluer afin de me présentais, je lui devais bien ça, ma tête était baisser en avant, je ne voyais plus que ces pieds cependant je pouvais sans doute dire sans trop m’avançais que mon geste avait du la surprendre. S’est elle qui m’étais tombé dessus mais c’est moi qui la saluer en premier.

-Désolé, je ne me suis pas présenter, je m’appelle Zack, Zack Rainsworth. Je suis un humble serviteur aux ordres de Lady Rainsworth. Je m’excuse si mon comportement à pu vous…tu…offensait en n’importe quelle manière qu’il soit. Si tu….vous…tu acceptes, je dois aussi aller cherchais du thé, puis-je faire un bout de chemin…tu….vous ?

Je ne savais plus si je devais la vouvoyer ou tutoyer, le froid me faisais perdre tous mes moyens, je ne levais toujours pas la tête, mes yeux rivaient sur les pieds de cette inconnu, au près du laquelle je venais de me présentais. Elle devait surement me prendre pour un fous sanguinaire….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gulf-kingdom.forumgratuit.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une rencontre... impromptue [Pv Zack Rainsworth]

Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre... impromptue [Pv Zack Rainsworth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandora Abyss :: ¤RP¤ :: Leverru :: Centre de Leverru-